La maladie d'Alzheimer est-elle diabète de type 3?

Est-ce que quelqu'un que vous aimez souffrir de la maladie d'Alzheimer? Si oui, vous savez à quel point cette maladie tragique est dévastatrice - non seulement pour les personnes qui en souffrent, mais aussi pour leurs amis et leurs familles. C'est pourquoi nous craignons encore plus que le cancer, les maladies cardiaques, le diabète de type 2 ou les accidents vasculaires cérébraux. Mais voici quelque chose que vous pourriez ne pas savoir. De plus en plus, les scientifiques appellent la maladie d'Alzheimer par un autre nom: le diabète de type 3.

Le scientifique qui a inventé ce terme - Suzanne de la Monte, neuropathologue à l'Université Brown - a découvert que les rats présentant une résistance à l'insuline (le précurseur du diabète) "ont développé un modèle de maladie semblable à la maladie d'Alzheimer, y compris la neurodégénérescence. "Le Dr de la Monte dit que la maladie d'Alzheimer a" pratiquement toutes les caractéristiques du diabète, mais est largement confiné au cerveau. "

Les résultats du Dr de la Monte sont cohérents avec le fait que les diabétiques ont un taux beaucoup plus élevé de maladie d'Alzheimer que les non-diabétiques. Ils sont également en ligne avec recherche montrant que les personnes ayant une glycémie élevée sont à risque élevé de démence même si elles n'ont pas de diabète.

Des études récentes donnent encore plus de lumière sur la connexion entre la résistance à l'insuline et la maladie d'Alzheimer ou le diabète. Par exemple :

  • Une étude de 2017 ont constaté que les fluctuations de la glycémie à jeun et de l’HbA1c (une mesure à long terme de la glycémie) qui sont fréquentes chez les diabétiques sont associées indépendamment à un risque plus élevé de maladie d’Alzheimer.

  • Une étude de 2016 chez les patients présentant une insuffisance cognitive légère (IMC) a conclu que le diabète de type 2 « pourrait accélérer la détérioration de la cognition chez les patients atteints d’IMC en affectant le métabolisme du glucose et le volume cérébral ».

  • Une autre étude de 2016 a constaté que «les niveaux de glucose dans la gamme diabétique sont associés à une épaisseur corticale réduite [un signe d'atrophie cérébrale] dans les régions vulnérables à la maladie d'Alzheimer dès le milieu de l'âge».

Compte tenu du lien entre les problèmes de sucre dans le sang et la maladie d'Alzheimer, il n'est pas surprenant que, avec une montée en flèche du diabète, nous voyons de plus en plus de cas de maladie d'Alzheimer. Avec jusqu'à un Américain sur trois prédit d'avoir le diabète d'ici 2050, nous pourrions faire face à une épidémie massive d'Alzheimer en quelques décennies.

La bonne nouvelle: le diabète de type 3 est PREVENTABLE

Y a-t-il de bonnes nouvelles cachées parmi toutes ces mauvaises nouvelles? Heureusement, la réponse est un OUI retentissant.

Tout comme vous pouvez réduire votre risque de diabète en changeant votre mode de vie, vous pouvez réduire votre risque de développer la maladie d'Alzheimer en faisant des choix sains. Bien que certains gènes puissent augmenter votre risque pour la maladie d'Alzheimer (en particulier le type d'apparition précoce), l'environnement est un facteur plus fort pour la majorité des gens - et c'est quelque chose que vous pouvez changer.

De plus, les changements de style de vie qui aident à prévenir le diabète de type 2 et de type 3 réduisent également votre risque pour d'autres maladies liées à l'âge - du cancer au accident vasculaire cérébral à l'hypertension artérielle. Donc, c'est une grande victoire tout autour.

Voici mes dix premières suggestions pour éviter le diabète de type 2 et de type 3:

1. Couper les glucides. C'est absolument crucial. Un régime à carbe haute pointe votre glycémie toute la journée, ce qui conduit à la résistance à l'insuline - réduire ou éliminer les grains et le sucre, et manger des glucides plus sains comme les patates douces et les betteraves seulement avec modération. Au lieu de cela, centrez votre alimentation autour des protéines maigres, des charges de légumes non-stéarchiques, des graisses saines (plus en une minute), et de petites quantités de fruits, et vous obtiendrez les nutriments dont vous avez besoin tout en gardant votre glycémie basse.

2. Perdre le ventre. Vous savez déjà que pneu de rechange vous met à risque de diabète, mais cela double également votre risque de développer des niveaux élevés de amyloïde, une protéine collante qui forme les plaques vues dans la maladie d'Alzheimer. Pour enlever ces livres supplémentaires rapidement, essayez mon Diète de bordure d'os.

3. Move, move, move. Exercice diminue les niveaux d’ insuline et maintient vos vaisseaux sanguins en bonne forme, un must pour un cerveau et un corps sains.

4. Éviter les nitrites et les nitrates. Le Dr de la Monte pense que ce sont joueurs majeurs dans le diabète de type 3. Heureusement, il est facile de trouver du bacon et des viandes de déjeuner sans nitrite et sans nitrate ces jours-ci (ma marque préférée est Applegate).

5. Supplément judicieusement.  Obtenir des quantités adéquates de nutriments allant de magnésium à vitamine D peut vous aider à vous protéger contre le diabète. Même si vous mangez un bon régime alimentaire, une multivitamine et un supplément multi-minéral peuvent offrir une protection supplémentaire. En outre, prenez un bon supplément probiotique / prébiotique pour garder votre intestin en bonne santé-parce qu'un intestin sain se traduit par une inflammation plus faible et un risque plus faible pour le diabète de type 2 et de type 3.

6. Spice up your life.Beaucoup herbes et épices avoir de la force des effets anti-inflammatoires - et certains, comme le turméricien, peuvent également abaisser votre glycémie.

7. Manger de bonnes graisses en moderation. Mangez des graisses saines comme l'huile d'avocat, l'huile d'olive, le beurre pâturé et l'huile de noix de coco tous les jours, car votre cerveau a besoin de ces bonnes graisses pour fonctionner. Cependant, ne surfaitez même pas ces graisses saines - quelques cuillères à soupe par jour feront le travail.

8. Dors bien.Obtenir un bonne nuit de sommeil aide à maintenir votre bourdonnement métabolique et votre taux de glycémie bas. En outre, si l'apnée du sommeil est un problème pour vous, faites-le traiter parce que c'est un facteur de risque pour les deux diabète et Alzheimer’s.

9. Étouffer cette habitude de fumer et limiter l'alcool. Les deux vont sans dire, non?

10. Rein dans votre stress. Le stress chronique peut jouer un rôle dans La maladie d’Alzheimer, et il peut aussi jeter votre glycémie hors de whack. Lisez mes conseils sur la réduction de ce stress jusqu'à la taille.

Suivez ces étapes simples, et vous aurez une excellente chance de le faire dans vos années 70, 80 et même 90 avec un cerveau pointu et un bon souvenir. De plus, vous allez réduire votre risque de diabète de type 2 à près de zéro. Quelle est la taille?

La démence est-elle réversible?

Il est excitant de savoir que vous pouvez prendre des mesures actives pour aider à prévenir le diabète et la maladie d'Alzheimer - et ce n'est pas la fin des bonnes nouvelles. Il y a quelques années, chercheurs à UCLA rapporté quelque chose d'encore plus étonnant: après un mode de vie sain et bas, il peut parfois partiellement ou complètement inverser la démence «irréversible».

Les chercheurs ont inscrit dix patients aux premiers stades de la maladie d'Alzheimer dans un programme basé sur l'élimination des glucides simples et du gluten (et, pour certains patients, tous les grains) et sur des aliments riches en nutriments comme le poisson, les légumes, les fruits et l'huile de noix de coco (en complément de nutriments, y compris B12, CoQ10, vitamine D et DHA). Les participants ont également pris des probiotiques pour optimiser leur santé intestinale, ont subi des jeûnes pour normaliser leurs niveaux d'insuline, ont pratiqué la méditation et le yoga pour réduire le stress, ont exercé et dormi pendant huit heures par nuit.

En bref, ils ont essentiellement fait les mêmes changements de style de vie que je viens de décrire. Résultat: En quelques mois, neuf des dix patients ont rapporté que leur mémoire était bien meilleure ou même complètement normale. C'était une petite étude qui doit être reproduite, mais les premières conclusions ne sont rien d'étonnant.

Je prêche toujours à quel point la bonne nourriture et un mode de vie sain sont les meilleurs médicaments, et il n'y a pas d'exemples plus clairs que le diabète de type 2 et de type 3. La meilleure façon d'esquiver ces balles est de prendre le contrôle de votre santé - et plus tôt vous commencerez, mieux vous et votre cerveau seront.

Continuez à penser Big et vivre BOLD!